FredericDaigne IAP UPMC CNRS 2014 200px

« Détection de l’émission d’ondes gravitationnelles d’une fusion d’étoiles à neutrons et de la lumière associée : la naissance d’une nouvelle astronomie à plusieurs messagers »

Frédéric Daigne
Institut d’Astrophysique de Paris, Sorbonne Université

12 novembre 2019 - 18h30
A la NEF, 1 place du théâtre - Dijon
Entrée gratuite

Téléchargez l'affichette

GW170817gridSml HD
L’astronomie des ondes gravita­tionnelles se développe rapide­ment depuis la première détec­tion en 2015.

Elle permet d’étu­dier en détails des cataclysmes cosmiques tels la fusion de deux trous noirs ou de deux étoiles à neutrons.

Dans le second cas, on peut également détecter de la lumière associée.

Les deux mes­sagers, ondes gravitationnelles et lumière, sont alors très complé­mentaires et permettent une compréhension fine des phéno­mènes astrophysiques étu­diés.

La combinaison des deux si­gnaux débouche aussi sur des ré­sultats importants en physique fondamentale et cosmologie.

Cette conférence décrira cette nouvelle astronomie très promet­teuse, en particulier à travers l’exemple emblématique de la première détection à plusieurs messagers de la fusion de deux étoiles à neutrons en août 2017.

Frédéric Daigne est astrophysicien. Son domaine de recherche concerne l’astrophysique des hautes énergies et la cosmologie. Il est spécialiste de la modélisation physique des sursauts gamma, des flashs très intenses de rayons gamma, tellement brillants que l’on peut les détecter à très grande distance et donc les utiliser pour étudier l’univers lointain. Il s’intéresse également à l’évolution de la matière ordinaire (les baryons) dans l’Univers, depuis la formation des premières étoiles jusqu’à aujourd’hui.

Ici, une conférence donnée pour l'AFA dans le cadre des RCE en 2018 :

De nombreuses autres conférences ici.